Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 9:27 AM CET, Nov 22, 2019

Les exercices spirituels de la Curie générale des capucins

Assise. Les exercices spirituels réservés aux membres de la Curie générale des Capucins de Rome sont un rendez-vous annuel. Cette année, le choix du lieu est tombé sur Assise. Il est clair que le choix ne pouvait être meilleur, puisque c’est ici que l’histoire du Poverello s’est déroulée et que tout, à Assise, parle de lui et nous renvoie à lui : c’est le cadre idéal pour l’écoute et la prière de tout franciscain.  

Ici à Assise, à la Domus Laetitiae, centre de spiritualité appartenant aux frères Capucins de l’Ombrie et nouvellement rénové, les 25 frères de la Curie venant pour les exercices spirituels ont été accueillis, du 17 au 22 mars dernier. Pour animer cette retraite nous avons eu recours au frère Gaetano La Speme, 44 ans, Ministre provincial de la Province de Syracuse et expert en théologie biblique. Avec profondeur et compétence, en plus de son style élégant et sa voix claire et paisible, le prédicateur a donné son meilleur. Ses méditations quotidiennes suivaient l’enseignement évangélique : frère Gaetano a parcouru les pages de l’Écriture, en donnant une lecture savante et originale, toujours actualisée.

Le fil conducteur des rencontres, le style de Jésus : écouter sa Parole et en particulier quelques passages des Évangiles. Il a abordé ainsi...

Marcher avec Jésus sur les routes humaines; Jésus et l’autre : l’autre qu’il rencontrait peut-être sporadiquement, l’autre rencontré plus souvent et l’autre qui est devenu un frère dans le quotidien de la vie; la prière : la prière de Jésus, celle de François, la nôtre; la rencontre de Jésus avec les souffrants : la maladie fait partie de l’expérience de chacun, la nôtre, celle des frères, de ceux que nous aimons, de nos amis; Jésus et son rapport aux pauvres : ce qu’il a dit des pauvres et comment il entrait en relation avec eux; Jésus et les conflits : différents personnages en conflit, aussi dans les Évangiles (par exemple Marthe et Marie) et les causes de conflit (en premier lieu l’envie); l’expérience de François par la relecture de quelques-uns de ses textes.

Il suffit de lire les titres des réflexions pour comprendre et apprécier la beauté de ces exercices spirituels dont se souviendront longtemps ceux qui y ont pris part.

Et pour enrichir d’avantages les conférences du prédicateur, nous avons eu la chance de visiter les lieux les plus signifiants et chers à François : les Carceri, Rivotorto, Sainte-Marie-des-Anges, Saint-Damien, les basiliques Saint-François, Sainte-Marie Majeure, etc. Chaque lieu avec ses souvenirs et ses trésors spirituels a été un bel ajout aux méditations quotidiennes.  

Le séjour à la Domus laetitiae fut vraiment un temps de joie et de paix. C’est un lieu porte instinctivement par la beauté enchanteresse du paysage que de là nous pouvons admirer, à louer le Seigneur avec saint François (« Loué sois-tu mon Seigneur! »). De plus, le personnel de la maison avec une exquise gentillesse mettait tout le monde à l’aise : pour tout cela, les participants leur disent un grand merci et leur donnent une fraternelle accolade.

Dernière modification le mardi, 07 mai 2019 10:07