Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 10:09 AM CEST, Oct 21, 2020

Le Saint-Père rencontre les supérieurs franciscains

Cette rencontre a duré environ 35 minutes. Parmi les thèmes abordés se trouvent : le drame de la Syrie, l’unité de la famille franciscaine et le rôle des frères laïcs dans les différents Ordres.  

Ce matin, le Pape se tourne en pensée vers les victimes du double attentat survenu hier contre la communauté copte en Égypte, en recevant au Vatican les quatre ministres généraux des Ordres franciscains. « Le Pape est très informé et a confirmé avec force son voyage en Égypte », a dit à Radio Vatican le frère Marco Tasca, ministre général de l’Ordre des frères mineurs conventuels. « Le Pape ne s’arrête pas devant ce qui est malheureusement arrivé. Avec une ferme conviction, il va en Égypte afin de confirmer et aider le dialogue et la communion de la vie chrétienne ». Et justement aujourd’hui le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour l’unité des chrétiens, est parti pour ce pays nord-africain, « pour préparer le terrain et les discours qui seront prononcés lors du voyage du Saint-Père ».
 
En plus des drames survenus en Égypte, on ne pouvait passer sous silence la situation dramatique vécue par la population syrienne, après l’attaque chimique de Idleb et la riposte militaire des États-Unis contre la base militaire de Shayrat, dans la province de Homs. Le frère Michael Perry, ministre général des frères mineurs, est rentré depuis peu de ce pays déchiré. Il explique à cette antenne vaticane : « J’ai fait une visite en Syrie et je suis revenu il y a deux jours. J’ai visité Alep, Damas et Lattaquié, où j’ai rencontré les frères mineurs qui sont demeurés sur place avec les chrétiens. Ils remercient tous le Pape François pour l’attention qu’il porte à leur situation et l’argent qu’il a envoyé il y a peu de temps. Il y a déjà des comptes-rendus au sujet de cet argent qui a été utilisé à bon escient autant pour les chrétiens que pour les musulmans ». Le Saint-Père « nous a toujours demandé le soutien par la prière pour toutes ces situations de dévastation », a ajouté le frère Michael Perry.
 
« Quand notre frère Michael lui a montré des images et un petit film d’Alep — ajoute le frère Mauro Jöhri, ministre général de l’Ordre des frères mineurs capucins — j’ai vu l’émotion sur son visage et sa participation aux souffrances de toutes ces personnes, ainsi que la joie de voir que ces personnes pensent à lui et le remercient de son soutien ».
 
Au cours de la rencontre, le Pape s’est aussi informé sur les pas que les différents Ordres de la famille franciscaine font « pour créer une communion ». Déjà le 4 octobre 2013, lors de sa première visite à Assise, le Pape Bergoglio avait rencontré les ministres généraux et — après avoir plaisanté en disant : « Mais alors, il y a aussi un œcuménisme franciscain ! » — les avait exhortés à demeurer unis. Le chemin vers la « communion » se fait maintenant par des projets communs, à commencer par la réunification de l’Université franciscaine de Rome, entre frères mineurs, capucins, conventuels et TOR. Et puis il y a d’autres projets pour les fraternités de Terre Sainte et d’autres lieux.   «Nous autres généraux — explique encore le frère Michael Perry — parlons plus souvent durant l’année afin de pouvoir fortifier et souligner la dimension de communion entre nous ; nous avons parlé entre autres de l’importance de la possibilité de permettre aux frères laïcs de servir, d’une façon ordinaire, dans nos Ordres respectifs ».  
 
En d’autres mots, la possibilité qu’un frère laïc puisse devenir gardien des fraternités locales, provincial ou même ministre général ou vicaire général, donc assumer « tous les rôles de service dans l’Ordre ». Le Pape a encouragé la mise de l’avant de ce projet : « Nous lui avons laissé une lettre, demande formelle pour une dispense, une grâce pour nous franciscains », ajoute le ministre général des frères mineurs. De plus, celui-ci nous informe de la demande, faite au Souverain Pontife, de venir rencontrer les frères le 29 novembre prochain, à l’occasion de l’anniversaire de l’approbation de la Règle et de la commémoration de la Bulle Ite vos, laquelle sanctionna l’unification et puis la séparation de l’Ordre des frères mineurs. « Nous voulons faire mémoire de cet événement en faisant le chemin inverse, c’est-à-dire d’unification. C’est dans la ligne de ce que le Pape nous demande, c’est-à-dire d’aller vers l’unification, le dialogue et la communion », nous a dit le frère Perry.

La Stampa – Il Papa incontra i superiori francescani

Foto – L’Osservatore Romano

Il Papa incontra i superiori francescani

Il Papa incontra i superiori francescani

Dernière modification le dimanche, 23 avril 2017 21:53