Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 5:37 PM CET, Nov 24, 2020

La crise des réfugiés en Europe: “J'étais étranger et vous m'avez accueilli” (Mt 25,35)

FRASCATI, Italie – "J'étais étranger et vous m'avez accueilli" (Mt 25,35). Tel était le thème de la récente réunion sur la crise des réfugiés en Europe, qui a eu lieu à Frascati, Rome.

Suite à un appel du Ministre général, fr. Mauro Jöhri, de tenir une réunion d'urgence du 15 au 17 octobre , à plus de 35 frères de 15 circonscriptions / pays ont répondu. Des frères de Malte, d'Italie, d'Autriche, Bulgarie, Espagne, Slovaquie, Pologne, Grande Bretagne, Irlande, Grèce, Portugal, USA, Liban, Soudan et Erythrée. Parmi les participants autour du Ministre général, quelques membres de son Conseil, des provinciaux, Secrétaires des missions, de la formation, des membres de la Commission di JPIC et des frères qui œuvrent dans des projets sociaux au service des pauvres, y compris réfugiés et immigrés.

Le but principal de la réunion était de réfléchir sur la façon de répondre à la crise actuelle des réfugiés en Europe. Les frères ont essayé de répondre à quatre questions importantes:

1. Quels sont les moyens pratiques que nous pouvons suggérer / mettre en place à court et à long terme pour servir les réfugiés et les migrants dans nos pays?

2. Comment nos frères et les gens que nous servons voient-ils l'immigration et la crise actuelle des réfugiés en Europe? Que pouvons-nous faire pour changer les attitudes négatives vis-à-vis de l'immigration et les réfugiés?

3. Votre province a des projets sociaux qui ont pour but de servir les pauvres et les réfugiés? Que devons-nous faire pour mettre en place de tels projets?

4. Dans le cadre de l'appel du Pape François à inviter les réfugiés dans nos maisons: Comment pouvons-nous accueillir les réfugiés dans nos maisons? Que devons-nous faire pour utiliser nos maisons vides ou sous-utilisés pour le service aux immigrants et aux réfugiés?

La réunion a commencé par une analyse de la situation présenté par la Caritas International, le Service des jésuites pour les réfugiés et le JRS Union internationale des Supérieurs Majeurs UISG.

Il y a eu des témoignages offerts par les frères qui travaillent dans les pays les plus touchés par la crise des réfugiés, tels que Malte, l'Italie, l'Autriche, la Grèce, l'Espagne, le Liban, le Soudan et l'Erythrée. Fr. Ghebray du Soudan et fr. Amanuel d'Erythrée nous ont dit que les principales raisons pour lesquelles de nombreux Erythréens et d'autres africains cherchent refuge en Europe sont les conflits, l'injustice, le manque de possibilités d'emploi et la pauvreté.

Fr. Abdallah du Liban affirmait que près de 25% de la population du Liban est constituée de réfugiés syriens. Avec le soutien du bureau de la Solidarité, les frères ont lancé un projet pour aider les réfugiés à Beyrouth. Fr. Philip Cutajar de Malte a présenté le nouveau projet des Capucins, qui vise à aider les réfugiés de l'Erythrée. Les frères aident les réfugiés à obtenir un permis bde séjour, fournissent nourriture et abri et donnent un soutien médical, y compris un soutien psychologique.

Fr. Birhani, qui travaille à Milan, a expliqué aux participants que l'Opera San Francesco aide les pauvres à Milan, en servant plus de 2500 repas par jour, y compris réfugiés et immigrants.

Fr. Jaime Rey et fr. Oscar par une courte vidéo, ont montré comment les Capucins forment les migrants à pourvoir à eux-mêmes par l'auto-assistance de micro-projets.

Paul Coleman de la Grande-Bretagne a déclaré que les frères en Grande-Bretagne n'ont pas de projets pour le service aux réfugiés, mais ils sont prêts à soutenir de tels projets. Paul a également dit que l'une des principales raisons de la crise des réfugiés est le changement climatique.

Les participants ont eu d'intenses dialogues dans des groupes d'étude, au cours desquels ils ont profondément réfléchit et fait des recommandations sur la façon de répondre à la crise des réfugiés en tant que frères capucins en Europe. Le Ministre général, fr. Mauto Jöri, a conclu la réunion en encourageant et en invitant les frères à être les premiers à mettre en pratique ce dont ils ont parlé et recommandé lors de la réunion. Un rapport détaillé sur les résultats de la réunion sera bientôt présenté.

Dernière modification le vendredi, 23 octobre 2015 13:29