Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 12:19 PM CEST, Oct 15, 2019

Redécouvrir Dieu avec et dans la fraternité est une formation permanente

La formation permanente et les cours pour les formateurs sont des instruments importants. Par leur biais, le Ministre général et son Conseil, avec l’aide du Secrétariat général pour la formation, cherchent à préparer les frères à se mettre à niveau sur différents thèmes et à se préparer à répondre aux suggestions de Dieu en notre temps. Si nous voulons être des témoins comme saint François, sainte Claire ou le Pape François, nous devons nous former et mettre à niveau chaque jour. Une connaissance de base de nos racines et nos traditions spirituelles est nécessaire ainsi que d’être à niveau dans le domaine théologique, en harmonie avec les enseignements de l’Église et les études bibliques.

Cette année, ont été offerts des cours de formation permanente en Terre Sainte à trois reprises : en italien (12-18 mai), en espagnol (5 juin-1juillet) et, plus récemment en anglais (18 septembre-14 octobre). Cette dernière session accueillait des frères de l’Irlande, de l’Angleterre, des Philippines et des États-Unis.

Aller en Terre Sainte se veut un moment de ressourcement et d’expérimentation de la présence du Dieu de Jésus Christ dans sa propre vie. Être en ces lieux c’est toujours comme « rentrer à la maison », la maison de notre foi, où nous redécouvrons nos racines.

Durant ces sessions, les frères ont la possibilité durant trois semaines, surtout le matin, de visiter les sites bibliques, accompagnés par un expert. Les après-midi sont dévolus à l’approfondissement biblique, la réflexion christologique, à la méditation personnelle, au partage en groupes et à des temps de prières facilitant l’harmonieuse intégration de tout cela. Ils ont aussi pris du temps afin de partager leur histoire personnelle, et plus spécialement, celle de leur vocation capucine.

Un de nos objectifs était de permettre à nos frères de connaître davantage l’histoire de la chrétienté ainsi que les traditions qui se sont développées à travers les siècles. Les réflexions bibliques et archéologiques éclairées par la théologie nous aident à éviter les exagérations et à nous approcher encore plus de la personne historique de Jésus et faire l’expérience de Dieu dans la vie. Un frère en visitant ces lieux peut rester satisfait des interprétations populaires et de la dévotion. Toutefois, pour une vraie formation permanente, une personne doit aller toujours plus profondément dans sa réflexion, contrairement à une société qui tend à tout rejeter, à tout traiter, comme sans importance. Cela pourrait être une opportunité afin de trouver de nouvelles réponses pour soi-même et pour les partager avec un monde en recherche.

Au cours des discussions, quelques questions brûlantes sont prises en considération pour aider au dialogue et au discernement. Alors que les deux premières semaines sont dévolues à la découverte de la Terre Sainte, les deux dernières mettent l’accent sur la réflexion personnelle approfondie, grâce aux échanges et rencontres formatives aidant à la croissance personnelle. Les frères étaient aussi invités à la méditation silencieuse devant la présence de Jésus et, dans la contemplation, à trouver un nouveau sens aux défis que la vie leur apporte.

Semaine de la Réconciliation à San Giovanni Rotondo (12-15 septembre)

La quatrième semaine internationale de la Réconciliation et de la Miséricorde a été célébrée à San Giovanni Rotondo du 12 au 15 septembre dernier. Tous les animateurs en ont profité pour rappeler aux participants qu’il s’agissait là d’un temps de prière, de renouveau, de réconciliation et d’approfondissement de la compréhension du don gratuit de la Miséricorde pour notre monde. Outre la façon habituelle de célébrer cette semaine, le Secrétariat général pour la formation a fait rapport sur une enquête sociopsychologique et théologique sur les réserves senties des personnes provenant de différents contextes. En nos temps modernes où le ministère du confessionnal est en déclin, nous avons besoin d’idées et de façons nouvelles afin d’aider les gens à faire l’expérience de l’amour passionné de Dieu et de la richesse de sa miséricorde.

Nous vous invitons à visiter le blogue du Secrétariat pour la formation pour approfondir ce thème.

Notre Héritage : cours en la Cité de la paix— Assise (9-28 octobre)

27 frères anglophones originaires de huit pays différents ont pris part au programme Héritage du 9 au 28 octobre de cette année. Par cette initiative, notre intention est celle d’aider nos frères à grandir spirituellement à la manière franciscaine, apprenant à être vraiment humains, et à poursuivre chaque jour dans la discipline personnelle par l’évaluation des pratiques dévotionnelles qui parfois peuvent être superficielles.  

La vie capucine attire!

Il s’agit là d’une superbe occasion pour les frères de différentes juridictions et conférences de se retrouver et expérimenter la fraternité capucine. Visiter les lieux historiques franciscains avec des réflexions pertinentes permet de faire revivre l’esprit de notre frère saint François et de notre sœur sainte Claire. Les frères sont frappés par la simplicité et de la sagesse de notre fondateur. Assise est, en elle-même, un message fort. Autant sinon plus que celui des animateurs qui font revivre l’histoire de nos origines et sa pertinence grâce à des interventions et réflexions justes. En plus d’Assise, les frères ont visité des lieux tels les Celle di Cortona, Monte Casale, l’Alverne, Camerino, Loreto, San Giovanni Rotondo et Roma.

Nous avons tous besoin de nous renouveler et de temps de silence! Assise t’attend!

Dernière modification le jeudi, 08 décembre 2016 00:27