Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 9:38 PM UTC, May 5, 2021

Fr. Saturnino Ara Burugorri OFMCap

Fr. Saturnino Ara Burugorri OFMCap
1929-2021
Vice-secrétaire général 1981-1982
Secrétaire général de l’Ordre 1982-1988

Saturnino AraLe 16 mars 2021, le Frère Saturnino Ara Burugorri, de la Province d’Espagne, est retourné à la maison du Père.

Né le 21 février 1929 à Salvatierra de Esca (Saragosse), en Espagne, Fr. Saturnino reçoit l’habit religieux le 14 août 1947. Il fait sa première profession le 15 août 1948 et sa profession perpétuelle le 17 septembre 1951. Il est ordonné prêtre le 20 décembre 1954.

Il obtient une licence en droit canonique de 1953 à 1955 à l’Université Grégorienne de Rome, et une licence en droit civil à Saragosse de 1955 à 1958. Il se consacre à l’enseignement pendant plusieurs années en Espagne et en 1969 il obtient un doctorat en droit canon auprès de l’Université Grégorienne de Rome.

De 1970 à 1981, il réside à Madrid, en tant que secrétaire général de la CONFER (Conférence espagnole des religieux) jusqu’en 1974 et en tant que secrétaire de la Conférence Ibérique des capucins (CIC) jusqu’en 1981.

Cette année-là, il revient à Rome, cette fois en tant que vice-secrétaire général ; et de 1982 à 1988 il devient secrétaire général de l’Ordre. Dans une lettre personnelle au Fr. Saturnino, le ministre général Fr. Flavio Roberto Carraro saluera sa capacité de travail, son sens du dévouement et du service.

De retour en Espagne, Saturnino donne de nombreuses conférences ; il participe à divers chapitres pour le renouveau de la vie consacrée, animant des semaines de formation ... Il publie de nombreux articles et livres sur le droit, la vie religieuse, la vie franciscaine... Entre autres responsabilités, il est membre du comité de rédaction de la revue ESTUDIOS FRANCISCANOS.

Au cours de ses années à Tudela, il écrit une série d’articles dans la section « Tribune Religieuse » du journal Melilla Hoy sur divers sujets, favorisant le dialogue avec l’islam, dans lequel il s’implique avec intensité. En plus de soutenir le dialogue avec l’Islam, le Fr. Saturnino, homme tourné vers l’avenir et ouvert à la promotion humaine, a été pendant ses années de secrétaire de la CONFER l’un des architectes de l’assurance sociale des religieux et religieuses en Espagne, la SERAS. Il a également participé à l’obtention des équivalences civiles des diplômes d’études ecclésiastiques...

Nous remercions le Seigneur pour le don du Frère Saturnino à l’Ordre et pour son témoignage de service assidu.

Dernière modification le lundi, 29 mars 2021 13:38