Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum 2

Log in
updated 8:41 AM UTC, Dec 3, 2022

Sainte Véronique Giuliani

Notre spiritualité franciscaine capucine bénéficie d’un riche héritage, à commencer par la vie et la spiritualité de nos fondateurs : saint François et sainte Claire. Mais le bon Dieu, au long des siècles, a encore accordé la grâce d’autres saints et mystiques à notre ordre, dont la vie et l’œuvre ont eu une profonde influence sur l’histoire de la spiritualité. Parmi tant de belles figures de sainteté, se trouve une mystique italienne, clarisse capucine stigmatisée : sainte Véronique Giuliani (1660-1727). Sa spiritualité et son patrimoine littéraire sont une mine pour les chercheurs contemporains, et pas seulement pour eux : ils sont aussi une source d’inspiration pour les frères et sœurs d’aujourd'hui, disciples de François et de Claire, dans leur recherche des chemins de Dieu. Sainte Véronique leur a laissé en héritage des milliers de pages de manuscrits, de notes spirituelles et mystiques, qui constituent pour eux une source précieuse. Ses œuvres et les études consacrées à cette sainte ont été traduits dans de nombreuses langues.

C’est pourquoi nous vous invitons à un voyage virtuel sur les lieux où se déroula sa vie. Située au centre de l’Italie, dans la région des Marches, la ville de Mercatello sul Metauro est sa ville natale, le lieu où elle a grandi et où sa vocation a mûri. Là se trouve aujourd’hui un couvent de clarisses capucines, qui se dresse à l’emplacement de sa maison de famille. On y trouve également un musée présentant de nombreux « objets », y compris ceux de son enfance, et une église qui porte son nom. C’est dans cette ville que Véronique fut baptisée, dans la collégiale Saint-Pierre-Saint-Paul, où se trouvent encore aujourd’hui les fonts baptismaux dans lesquels la sainte a reçu le sacrement, recevant le nom d’Ursule. Tous ces lieux sont visibles dans les galeries photos et dans les trois films tournés sur les lieux.

A 35 km de Mercatello se situe la ville de Città di Castello, où Sainte Véronique a passé toute sa vie religieuse, reçut ses révélations mystiques et le don des stigmates. Ayant été maîtresse des novices et supérieure pendant de nombreuses années, elle a influencé le développement spirituel de chaque sœur et de toute la communauté. Elle rejoignit la maison du Père à l’âge de 67 ans, dont 50 passés dans ce couvent. Aujourd’hui encore, des religieuses clarisses contemplatives y vivent, qui observent l’austère règle de vie léguée par sainte Claire. Une partie du monastère a été transformée en musée dédié à la sainte stigmatisée. Les nombreux effets de la sainte qui y sont rassemblées documentent sa vie et sa spiritualité.

Dans les galeries de photos et de vidéos que nous vous présentons, il est possible de « visiter » le monastère même de la sainte, le musée avec ses reliques et souvenirs de la sainte, la cellule où elle a vécu, où elle a également reçu les stigmates, le chœur des religieuses, le jardin du monastère ainsi que l’endroit où elle a rendu son dernier souffle.

Nous vous invitons à entreprendre ce pèlerinage virtuel sur les lieux de la vie de sainte Véronique, et vous encourageons aussi à compulser ses textes. Enfin, nous vous proposons de laisser son expérience profonde des chemins de la sainteté éclairer nos propres pas sur le chemin de la vie en Dieu en ce XXIe siècle.

Les images de ces galeries photos ont été mises à disposition en haute définition dans le Creative Commons Capucins. Toutes les photos ont été prises par notre frère Paweł Teperski OFMCap et sont disponibles légalement à l’usage des frères et sœurs. Par conséquent, ils peuvent être utilisés librement pour l’illustration de documents imprimés et de sites internet voulant diffuser la vie et la spiritualité de Sainte Véronique Giuliani.

Photos

Vidéos

Dernière modification le mercredi, 16 mars 2022 22:22