Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 11:45 PM UTC, Sep 16, 2021

Clôture de l’année académique

Clôture de l’année académique
au collège Saint-Laurent-de-Brindes

Rome. À la fin de chaque année scolaire, nous rendons grâce et nous célébrons. Ce fut également le cas cette année dans notre collège Saint-Laurent. Cette année, comme la précédente, a connu les difficultés liées à la pandémie, tant au niveau des relations entre les frères que par rapport au monde extérieur pour l’activité didactique, sans oublier les difficultés pour se déplacer d’un pays à l’autre. Mais grâce à Dieu toutes ces difficultés ont été surmontées et l’année académique 2020-2021 est également arrivée heureusement à sa conclusion.

C’est le 19 juin que l’événement a été célébré solennellement. Toute la communauté du Collège, étudiants, frères de la famille  stable, personnel de la maison, s’est donné rendez-vous pour célébrer ce temps festif : d’abord dans la grande chapelle puis sur la place devant le Collège. La concélébration solennelle présidée par le ministre général fr. Roberto Genuin s’est tenue dans la chapelle. A la fin de la célébration, le recteur du Collège, fr. Andrzej Kiejza, a résumé le travail de l’année dans ces termes : « Nous avons commencé cette année scolaire en espérant qu’elle soit meilleure que la précédente, mais au lieu de cela, nous avons vécu des expériences encore plus difficiles. Entre novembre et décembre, plusieurs de nos frères sont tombés malades de la Covid : donc quarantaine et isolement. Au cours de cette année, beaucoup d’entre nous ont perdu des parents et des confrères de leurs provinces. Tout cela a représenté une expérience très difficile… Mais à bien y regarder, même dans une perspective aussi courte, nous pouvons reconnaitre l’aide tangible de Dieu, la solidarité et l’assistance des confrères, le lien d’amitié avec nos proches. Expérimenter tout cela nous a permis de survivre aux moments les plus difficiles. Pour ces dons de la grâce de Dieu et de l’amitié humaine, plus grands que l’épreuve traversée, nous exprimons aujourd’hui une vive action de grâce ».

Le Recteur a ensuite exposé le travail accompli : « Notre communauté fraternelle, malgré les difficultés, a vécu une vie assez normale, basée sur un rythme quotidien de prière, de travail et de repos ».

Enfin, le fr. Andrzej a formulé ses remerciements. « Aujourd’hui, nous voulons exprimer des remerciements particuliers à nos confrères qui ont déjà terminé leurs études ou qui les terminent et qui rentreront chez eux à la fin de l’année académique (ils sont vingt-huit). Voici leurs noms : Edward Alphonse, Inde ; Ersumo Babore, Éthiopie ; Treejo Chakkalakkal Rappai, Inde ; Charles Charo, Kenya ; Naveen Dsouza, Inde ; Jaya Sheelan Eldabonce, Inde ; Arokia Britto John Bosco, Inde ; Stephen Kabiito, Ouganda ; Suresh Kerketta, Inde ; Muthaiah Kolli, Inde ; Basley Felix Malenda, Tanzanie ; Mariadi Johannes Philipus, Indonésie ; Devendra Nayak, Inde ; Prashanth Noronha, Inde ; Tomas Ginga Panzo Suva, Angola ; Ebin Pappachen, Inde ; Botham Patil, Inde ; Claudio Pattaro, Italie ; John Britto Peter, Inde ; Thomas Piolata, États-Unis ; Denis Tadbe, Tchad ; Marcio Tessaro, Brésil ; Michael Chege Thinguri, Kenya ; Jinto Thomas, Inde ; Pietros Welde, Érythrée ; Almas Yousaf, Pakistan.

Après s’être adressé aux étudiants, il élargit l’horizon de ses salutations et de ses remerciements, adressés en premier lieu au ministre général fr. Roberto Genuin, « pour sa présence parmi nous... et pour le soutien et l’intérêt qu’il porte au Collège ». Avec lui, il remercie également le vicaire général fr. José Angel Torres Rivera, et tous les conseillers généraux et confrères de la Curie Générale.

Il a également remercié les invités et les confrères des autres communautés dépendant du Ministre Général.

Des remerciements particuliers sont allés aux frères de la famille stable du Collège, aux confrères de l’Institut Historique et à tous les professeurs qui assistent continuellement les étudiants dans leur travail intellectuel. Les frères laïcs de la famille stable ont été remerciés pour leur service patient et silencieux. Un salut particulièrement appuyé a été adressé au fr. Marcelo Gasparin, qui retourne dans sa province de Rio Grande do Sul, Brésil, après six années d’intense service.

Le Recteur a ensuite exprimé à nouveau ses remerciements aux frères étudiants « pour avoir créé une communauté de prière et de travail », et au personnel pour leur précieux service.

Enfin, il a remercié ses collaborateurs : le vice-recteur, fr. Bona Marcel Rodrigues, l’animateur spirituel de la communauté et conseiller général fr. Kilian Ngitir, et le fr. Maximino Tessaro, économe du Collège. « Votre travail – a-t-il conclu – et le dévouement avec lequel vous l’exécutez est une chose dont on ne peut pas rendre compte dans toute sa mesure. Merci ».

Une fois la concélébration et les remerciements terminés, la fête s’est poursuivie sur la place devant le Collège autour d’un dîner « ethnique » égayé par la musique et la danse.

Galerie de photos

 

Dernière modification le lundi, 05 juillet 2021 22:34