Logo
Imprimer cette page

« Qu’ils sont braves ces capucins! »

Lorette. Le 25 mars dernier, la liturgie célébrait la solennité de l’Annonciation, qui dans la mémoire est l’annonce de l’Ange Gabriel à Marie, dans le sein de laquelle le Verbe de Dieu assuma la nature humaine, faisant ainsi paraître le mystère de la Rédemption. C’est en cette circonstance que le Pape François s’est rendu en pèlerinage à Lorette, qu’il définit lui-même « lieu privilégié pour contempler le mystère de l’Incarnation du Fils de Dieu ». Et il ajoute : « Ici, en effet, se retrouvent les murs qui, selon la tradition, proviennent de Nazareth, où la Sainte Vierge prononça son “oui”, devenant la mère de Jésus. Depuis que ce qui est connu comme étant la “Maison de Marie” est devenu un lieu vénéré et aimé sur cette colline, la Mère de Dieu n’a cessé d’obtenir des faveurs spirituelles à ceux qui, avec foi et dévotion, viennent ici pour prier. »

La visite du Saint-Père à Lorette a été ponctuée de nombreux beaux et émouvants moments tels ceux de la rencontre avec les pèlerins, avec les malades ou bien celle avec les mamans des enfants à naître. Le moment le plus fort fut certainement celui de la signature de l’exhortation post-synodale « Christus vivit » adressée aux jeunes et qui sera publiée le 2 avril prochain. Lors du discours prononcé sur la place, devant dix mille pèlerins, le Pape n’a pas manqué de s’adresser spécialement aux capucins qui gardent le Sanctuaire de la Sainte Maison. Il a entre autres dit : « Ayons une pensée spéciale pour les Pères Capucins à qui est confiée la garde de cet insigne sanctuaire si cher au peuple italien. Qu’ils sont braves ces capucins! Toujours au confessionnal, toujours, au point que tu entres dans le sanctuaire et il y en a toujours au moins un là, ou bien deux, et même trois ou quatre; mais toujours, de jour comme de soir ils sont là. Et c’est un travail difficile. Ils sont braves et je les remercie de tout cœur pour ce précieux ministère continuel quotidien du confessionnal. Oui, merci! »  De plus, le Pape a aussi exprimé une demande : « Je demande un service de plus aux frères capucins : celui d’augmenter les heures d’ouverture de la basilique et de la Sainte Maison jusqu’à tard le soir et aussi durant la nuit lorsqu’il y a des groupes de jeunes qui viennent prier ou discerner leur vocation ».

Le Pape François a également précisé l’identité du Sanctuaire, vu comme la « maison des jeunes » (lieu de discernement vocationnel dans les trois moments d’écoute, discernement et décision), la « maison de la famille », et la « maison des malades ». À chaque frère, il a confié une mission : « porter l’Évangile de la paix et de la vie à nos contemporains souvent distraits, pris par les affaires temporelles ou bien plongés dans un climat d’aridité spirituelle. »

Avant de conclure, rappelons que depuis le 25 mars 2015 la fraternité des Frères Mineurs Capucins du Sanctuaire de Lorette, précédemment liée à la Province des Marches, est passée sous la juridiction directe du Ministre général. La décision a été ratifiée par « décret », signé cette journée-là par le Délégué pontifical pour la Sainte Maison, Mgr Giovanni Tonucci, et celui qui était alors Ministre général des capucins, le frère  Mauro Jöhri. Pour cette raison, à l’occasion de la visite du Saint-Père François, était présent au côté des nombreux frères de la fraternité des capucins, l’actuel Ministre général, le frère Roberto Genuin.

Photos — YouTube www.vaticannews.va

Dernière modification le mardi, 30 avril 2019 11:07
Copyright: Curia Generalis Fratrum Minorum Capuccinorum
Via Piemonte, 70 - 00187 Roma, Italia, tel. +39 06 42 01 17 10 / +39 335 1641820, ofmcap.org - 1528 - 2019 webmaster