Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 1:41 PM CET, Nov 18, 2019

Rencontre au sujet de la communication à São Paulo

São Paulo (Brésil). Les Frères capucins du Brésil sont très engagés dans le monde des communications, et plus généralement, dans le monde des médias. En fait, depuis 2014 ils se réunissent deux fois par année afin de partager sur le thème du monde des communications. Cette année, c’est les 29 et 30 mars qu’ils se sont retrouvés, à São Paulo, à notre couvent de l’Immaculée; ils étaient une quinzaine de frères avec quelques laïcs. Tous font partie de la COMUNICAP, c’est-à-dire de la Commission des Communications CCB (Conférence des Capucins du Brésil). Le but de cette commission est de réaliser les projets de communication de la CCB.

La commission est née de la nécessité pour les frères de s’intégrer dans le monde des communications d’aujourd’hui. Cela afin de présenter notre charisme capucin de façon compréhensible pour la génération actuelle. La commission réalise le site internet de toutes les provinces et custodies brésiliennes www.capuchinhos.org.br. Ce projet se vit donc comme une occasion de collaboration fraternelle.

Ces deux dernières années, la commission a réalisé un projet à caractère vocationnel pour toute la CCB (www.atrevase.org.br), adapté à tous les types de médias qui se retrouvent sur internet, que ce soit des médias sociaux et même des publicités extérieures audit projet capucin. Lors de la rencontre de São Paulo, ce projet a été discuté et évalué. Les frères ont participé à une vidéoconférence avec l’agence Atrevase di Caxias (Rio Grande do Sul), qui a réalisé ce projet. De plus, ces frères ont travaillé à l’élaboration de divers projets de communication pour les années à venir : un manuel unique pour tous les capucins du Brésil ainsi que l’élaboration d’un logo pour les capucins (identité visuelle). Ils ont vu aussi à travailler sur la préparation de statuts afin de réguler les travaux de la commission; ceux-ci devront être approuvés par la CCB. Il fut aussi question de projets médiatiques en cours de réalisation à travers le Brésil.

Durant cette rencontre, un nouveau groupe de coordination de la commission a été élu. Son mandat est d’une durée de deux ans. L’idée d’implanter et promouvoir une culture de la communication chez les frères a aussi été discutée. Le frère Pawel Teperski, responsable de l’Office des Communications de la Curie générale des Capucins participait aussi à cette rencontre. Il a présenté un entretien ayant pour sujet : « L’internet dans la vie de la personne consacrée : risques et opportunités », en plus de parler des canaux de communication de la Curie générale.

En place depuis 2014, la COMUNICAP a organisé de nombreuses rencontres où elle a traité différents thèmes. En 2014, ce fut : la construction du portail et de l’intranet de la CCB; la gestion des réseaux sociaux, la communication institutionnelle et l’écriture journalistique. EN 2015 fut traité : le futur de la communication capucine. Puis ce fut, en 2016 : le CPO VIII, la formation à l’intervention médiatique, le lancement de Atreva-se, l’élaboration de la trame narrative institutionnelle, la communication « de l’interne vers l’externe ». En 2017, la commission regarda : la reprise du projet Atrevase et de REPAM — Réseau ecclésia panamazonien — et le marketing au XXIe siècle. En 2018, les travaux portèrent sur : le projet Atreva-se et la réorganisation interne de la COMUNICAP, entre autres son statut légal. Enfin, en 2019 la rencontre fit le point sur : le projet Atrevase et l’internet dans la vie de la personne consacrée.

En plus d’avoir une commission, les frères capucins du Brésil sont historiquement engagés dans différentes œuvres médiatiques par la télévision, la radio et les journaux. Du sud au nord-est, près de 30 radios sont administrées par des frères capucins. Dans tout le Brésil, ils sont aussi impliqués dans la publication d’articles de journaux, ainsi que dans la présentation de programmes radio ou télédiffusés.

Video

Tutte le foto su Flickr

Dernière modification le vendredi, 19 avril 2019 05:35