Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 10:38 AM CET, Dec 5, 2019

Ligne directe

Rome – Du 12 au 24 novembre 2018, s’est tenu à la Curie générale le premier Conseil général de l’Ordre, présidé par le nouveau Ministre général, frère Roberto Genuin. Il est de notoriété que récemment (du 26 août au 15 septembre) a été célébré le Chapitre général. Celui-ci, selon nos Constitutions, a vu au renouvellement des charges à la tête de l’Ordre. Le résultat des élections est déjà connu depuis quelques mois.  

Donc les élus, le Ministre général et ses dix Conseillers, après avoir terminé leur service respectif (en province ou ailleurs), sont arrivés à la Curie générale où ils ont pris le temps de bien s’installer. Tous ensemble ils ont commencé leur service à l’Ordre. Les Constitutions disent que « le rôle des conseillers est d’aider le ministre général dans le gouvernement de tout l’Ordre » (Const. VIII, 125,7). À chacun d’eux est attribuée une aire géographique particulière, selon leur provenance et la langue qu’il parle. Le Ministre, durant son mandat, peut déléguer chacun d’eux à présider les chapitres et faire les visites dans les différentes circonscriptions de l’Ordre.

Le Conseil général se réunit cinq fois par année pour discuter des sujets importants touchant l’Ordre. Le Ministre, secondé du Secrétaire général, prépare l’ordre du jour pour les travaux du Conseil. Chaque conseiller est invité à exprimer son opinion sur les points discutés, selon l’ordre prévu et les indications du Ministre. Il s’exprime sur le travail fait jusqu’à lors, sur les chapitres présidés, sur les circonscriptions visitées, présentant aussi un rapport écrit de ces activités.

Mais puisqu’ici il s’agissait du premier Conseil du sexennat, le Ministre général a voulu lui donner un sens particulier. Cette rencontre de 12 jours a débuté avec un moment de prière et de retraite au couvent voisin de Frascati. Le frère Raniero Cantalamessa, prédicateur apostolique, a présenté une méditation au Conseil et qui avait pour thème le gouvernement de l’Ordre. Après cela, le Ministre et le Conseil sont retournés à la Curie où ils ont mis la main à la pâte en traitant de chaque point prévu à l’ordre du jour.

Comme premier acte de son gouvernement, le Ministre général a écrit une lettre à tous les frères de la Curie générale et des autres maisons dépendant de lui. Dans celle-ci, il confirme chacun au poste qu’il occupait jusqu’à présent tant qu’il n’en sera pas décidé autrement.

Video

Foto

Dernière modification le mardi, 11 décembre 2018 12:01