Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 8:35 PM CEST, Oct 19, 2018

Les 200 ans de saint Conrad de Parzham

Altötting (Allemagne). Le 21 avril dernier se célébrait la mémoire liturgique de saint Conrad de Parzham. Mais cette année, cette célébration à un petit côté spécial, car 2018 est la 200e année de sa naissance. En effet, saint Conrad est né en 2818, le 22 décembre, à Parzham, dans le nord de la Bavière. C’est dans son village encore profondément marqué par les valeurs chrétiennes, Jean (Évangéliste) Birndorfer - son nom avant d’entrer au couvent - qu’il demeure jusqu’à l’âge de 31 ans. En 1849, il frappe à la porte du couvent des capucins d’Altötting. Il y fut accueilli comme postulant et commença ainsi sa vie religieuse.   En 1851, il débute le noviciat au couvent de Laufen pour faire sa première profession le 4 octobre 1852. Immédiatement après, le jeune frère Conrad est envoyé au couvent d’Altötting où il est chargé du délicat service de portier, à l’ombre du célèbre sanctuaire marial de la Bavière : « Se dessinait alors la possibilité de réaliser une des résolutions, la onzième, que le frère Conrad avait formulée ainsi avant sa profession religieuse : Je veux toujours m’employer à avoir une dévotion intérieure à la très sainte Vierge Marie et chercher dans ma vie à imiter ses vertus » (Carlo Calloni). Le frère Conrad passera le reste de sa vie à la porterie du couvent dont il sut faire « le lieu adapté pour sa sanctification et l’édification de tous ceux qui frappaient à cette porte… une collection de différentes situations humaines qui approchait, tel un port sécuritaire, le cœur du frère capucin, le portier de la Providence » (Calloni).    C’est ici, à Altötting, que le frère Conrad acheva son pèlerinage sur terre le 21 avril 1894. Le Pape Pie IX l’inscrira au catalogue des saints le 20 mai 1934.

Il est donc compréhensible pourquoi les capucins de la Bavière ont voulu célébrer sa mémoire avec grande solennité. Pour ce faire, ils ont invité les frères de l’Europe du Nord à venir en pèlerinage à Altötting pour rendre hommage à cet humble portier. Le frère Mauro Jöhri, Ministre général des Frères capucins, y est venu. Il a présidé la messe solennelle du samedi soir 21 avril, ainsi que celle du dimanche matin. Une grande foule de pèlerins a participé aux célébrations.

Le samedi matin, l’Évêque de Passau, Mgr Stefan Oster, a consacré le nouvel autel de l’église dédiée à saint Conrad. Cette journée-là voyait la réouverture de l’église aux fidèles après avoir été rénovée de fond en comble. Enfin, le 23 avril, les frères se sont rendus en pèlerinage d’abord à Parzham afin de visiter la maison natale de saint Conrad pour ensuite aller visiter celle du Pape Benoit XVI.

Foto – fr. Marek Machudera OFMCap

Galerie de photos - Altötting, Germania, I 200 anni di San Corrado da Parzham, 2018.04.21.

Dernière modification le lundi, 30 avril 2018 06:18